Le matériel

Pour pratiquer ce sport, chaque joueur a besoin de …

Marqueur Un marqueur : mécanique (seule la force du joueur active le système), pompe (le joueur doit pomper pour activer le système) ou électronique (muni d’une carte électronique qui gère le système)
loader Un loader : simple (c’est la force de gravité qui fait descendre les billes dans le marqueur ou électronique (c’est un moteur qui entraîne les billes dans le marqueur).
bouteille Une bouteille : aluminium (la plus lourde et la plus ancienne), fibre et membrane métallique (les premières bouteilles légères qui ont été créées) ou fibre et membrane polymère (ce sont les dernières nées et les plus légères). Cette dernière est remplie avec de l’air comprimé.
masque Équipement et protections : coudières, plastron, gants, genouillères, short de protection, masque, jersey renforcé, pantalon renforcé, chaussures spécifiques.
billes Des billes : qui sont formées de deux coques de gélatine ou d’amidon solide, remplies de colorant alimentaire et soudées l’une à l’autre. Le mélange interne est composé de polyéthylène glycol, sorbitol, glycérine et eau. Elles sont biodégradables et non toxiques selon des normes agrées. On en trouve de plus ou moins marquantes et fragiles pour un usage adapté aux températures. Leur vitesse de dégradation est variable, de quelques jours en milieu humide à plusieurs mois par temps sec. Les billes tombées au sol ne doivent pas être réutilisées. Sur un match de 5 minutes maximum, un joueur peut utiliser de 600 à 1’000 billes.